M'sieur 13


» la poéthique «
un art de vivre


!!! NOUVEL OPUS !!!

- sur toutes les plateformes -


ÉCOUTER

On m’écoute,
mais cela ne suffit pas
pour m’entendre...


LIRE

Qui sait dire
ce qui se trame
entre mes lignes ‽


REGARDER

On me regarde,
mais cela ne suffit pas
pour me voir...


DéCOUVRIR

Le comment
du pour
quoi faire ‽

ÉCOUTER


- CHANSON -

!!! NOUVEL OPUS !!!

- sortie le 13 juin 2022 -

( sur toutes les plateformes )

formidable (adjectif, du latin « formidabilis », redoutable)1. Qui sort de l'ordinaire par son caractère énorme, colossal, imposant.
Synonymes : fantastique - inouï - prodigieux - stupéfiant.
2. Familier. Qui suscite l'admiration, provoque un grand plaisir.
Synonymes : admirable - épatant - merveilleux - sensationnel.
3. Familier. Qui est étonnant dans son comportement, dans ses idées.
Synonymes : étonnant - extraordinaire.
(Source : Le Petit Larousse)---> lauréat du Franc’Off (Francofolies de Spa, 3ème prix, 2016)
---> 41èmes Rencontres d’Astaffort (avec Oldelaf, en 2015)
---> 35èmes Rencontres d’Astaffort (avec Jeanne Cherhal, en 2012)

- SLAM -

je taille la route
des costards
et mes crayons
j’suis un artiste de bars
un conteur de comptoirs
un slameur bigarré
décadrant
décadré
j’fais d’la chanson française
donne dans l'poétariat
l’opéra haut perché
l’opérette punkisée
bariolée
mais s’tu veux on peut aussi causer
du courant de ma p’tite pensée
ent’le sur & l’néo-réalisme
de l’expressio, d’l’existentialisme
faudra juste élargir le prisme
à la culture bars-bars
populaire
sûr
j’ai pas b’soin d’étiquettes
c’est juste des textes-Kleenex
taillés au couteau
sur un son dans ma tête qui
telle une sculpture sur
des anarchitextures
resserre les vices de mon flow
donne le rythme et le tempo
pince la dé-cadence et
dansez
danse
et si tu t’poses la question de c’que j’fais dans la vie…
je deviens qui je suis
et que c’est pas encore fini
non
car ça tourne
oui
carré-ment rond
alorsje poursuis des émotions
trébuche dans vos regards et
collectionne les cicatrices car
nul n’est poète en son pays
j’suis qu’un artiste de bars
un vaurien, un bâtard
un p’tit gars 13 affuté
parfaitement imparfait
---> vainqueur de l'International Poetry Slam à Trieste (2021)
---> finaliste du Championnat Francophone de Slam (2021)
---> coordinACTeur au Lab’Oratoire (Casa Nicaragua)


contact


LIRE


- EN VRAC -

- "Slam : poésies et voix de Liège"
(Les Editions de la Province de Liège / La Zone asbl, 2017)
de Simon Raket et Mustapha Mezmizi

- "On s'en sortira CO-VIT"
(livret virtuel)
PSPPL, 2021

- "Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée"
(recueil, par Claude Muslin)
FiloMer, 2021

- "1001 plumes francophones"
(recueil, par SéLa Prod)
Sortie prévue en octobre 2022


contact


REGARDER


- VIDEOS -rdv sur YouTube

- PHOTOS -rdv sur Instragram

- ATELIERS -

---> écriture créACTive : slam corporel / poésie gesticulanteSi l’on aborde les concepts de beauté, de nouveauté ou d’originalité, il y a fort à parier que tout a déjà été fait. Alors on pourrait se poser la question : « Qui suis-je pour prendre la parole ? Pour traiter ou approfondir tel ou tel sujet ? Est-ce que je le maîtrise assez ? ».
Et alors ?!?
Ce qui est important, c’est d’avoir un point de vue… Une opinion.
Aperçu du contenu :
Du slam, de la poésie, du texte suivi, voire du catch littéraire, des percussions vocales et/ou corporelles… Histoire de se laisser aller, à peu de prose près, vers qui on est.
Méthodologie appliquée :
Je serai le témoin du monde à travers vos yeux, celui qui vous aidera peut-être à y voir un peu plus clair, par le biais d’exercices et de jeux manuscrits, sans jugement aucun, vers une émotion composée par vos soins, pour aller chercher ce petit quelque chose en plus, cet ingrédient de base qui nous rend toutes et tous uniques, littéralement humains.
Nous allons donc cultiver « l’idée » : un corps, une voix et des mots. Ces vibrations, nous allons les libérer par la parole, afin de leur faire prendre place pour s’offrir un espace de résonance avec le processus classique d’écriture, ce travail intuitif et sensible, solitaire et quelquefois pluriel, suivi d’une mise en bouche du texte. Tous ces petits bouts de petits riens réunis nous donneront en finalité un aperçu de l’amplitude des possibles…


contact


DéCOUVRIR


- BIOGRAPHIE -

il était une voix…
qui préférait les « merci » aux « bravo »
M’sieur13 est né en vers et tout contre moi
touché en plein cœur de l’ardente cité
il y a de cela quelques années poussières
pour en découdre à la lumière d’une idée
aller se poser là où la poésie me portera
sur le chemin des mots projetés
depuis la marge pour élargir le débat
et me retrouver à peu de prose près
au plus près du fil de soiloin des tirelires à tirelarigot
cultures contre cultures sur le terrain des réalités
comme un écho logique de proximité
une bulle de sans-gêne dans ce cloaque en vase clos
un mélange chaotique de sérieux et d’autodérision
de joies sans fond car fondées sur l’inquiétude liée à la rime
limée entre les lignes d’un quotidien à réinventer
dans tous ces moments emprunts de vérité
sans crédit à la consommationun monde dans ce monde
spoken world micro ouvert toujours open à qui le voudra
de mon verre à moitié plein du vide éphémère du Solidarność élevé
à la santé de la source fraternelle de notre sentiment d’humanité
pour manier les mots par vérités
davantage que par certitudes
pour repenser l’impermanence en permanence
ce devenir impertinent qui donne du sens
le pourquoi du comment de notre servitude forcenéela poésie est née dans l’oralité, oui
la poésie c’est de l’or alité en aparté
justes quelques mots justes couchés sur papier
dès lors à lire, à partager
ceci n’est pas qu’un projet
c’est moi tout entier, ma vie, mes choix
avec le lecteur et le public comme partenaires
dans l’échange de l’art et de la matière
le comment du pourquoi s’adonner à temps complet au poétariatmon cul-Curriculum-Vitae te dira par où je suis passé
Astaffort, les prix, les ateliers, ces quelques faits pliés accomplis
pas tous les petits pas à pas de côté
pas tout ce que je ne suis pas
si tout passe
mais que rien n’arrive vraiment
c’est que rien ne dépasse
la fulgurance du sentiment qui commence par
il était une voix…
qui préférait les « merci » aux « bravo »
au plus près du fil de soi
sans crédit à la consommation
le pourquoi du comment de notre servitude forcenée
le comment du pourquoi s’adonner à temps complet à la « poéthique »
à cette idée de transmettre une idée
pour préciser le vague au slam à l’écume de ma bouche émissaire
de ma vie de poèmes en « je » de mots
en y invitant toutes celles et ceux qui voudraient m’en détourner
à aller se faire aimer illico

- PRESSE & blabla -

rdv sur Facebook
pour toute l'actu-alitée


contact